Archive

Archive for septembre 2010

La 4e édition du séminaire annuel sur la santé des femmes sera présentée en octobre et novembre 2010 – Inscrivez-vous dès aujourd’hui, c’est gratuit!

Medisys présentera bientôt, pour une 4e année consécutive, un séminaire gratuit ayant pour thème la santé des femmes. Ce séminaire s’adresse aux femmes qui utilisent les services de nos cliniques exécutives ainsi qu’aux professionnels des ressources humaines des principales villes du Canada. Ces évènements ont connu un tel succès par le passé que nous avons offert, au printemps dernier, des séminaires qui abordaient diverses problématiques de santé répondant aux intérêts des hommes comme des femmes. Nos séminaires ont tout ce qu’il faut pour devenir une tradition, un rendez-vous à ne pas manquer.   

La conférencière, Dre Vivien Brown, occupe le poste de directrice nationale de la Clinique de santé des femmes de Medisys. Dre Brown pratique une médecine familiale à Toronto auprès d’une clientèle communautaire bien établie. Elle travaille également pour Mount Sinai Hospital, The University Health Network et North York General Hospital. Dre Brown poursuit son engagement dans la formation continue des médecins de famille en présentant fréquemment des conférences sur la médecine préventive, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

Pour la clientèle de Medisys, c’est l’occasion de profiter de l’expertise de Dre Brown en soins de santé préventifs. Des séminaires se tiendront à Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal aux dates suivantes :

  • 21 octobre        Vancouver
  • 22 octobre        Calgary
  • 26 octobre        Toronto
  •   4 novembre    Ottawa
  •   5 novembre    Montréal

Le séminaire de cette année est un incontournable pour les femmes qui désirent en apprendre davantage sur les multiples façons de conserver santé et vitalité malgré le vieillissement, et ce, quel que soit leur âge. L’accent est mis essentiellement sur les bienfaits ayant été démontrés scientifiquement

L’entrée est gratuite, mais sur invitation seulement. Si vous souhaitez y assister, mais n’avez pas reçu d’invitation, contactez-nous et c’est avec plaisir que nous ajouterons votre nom à la liste des invités si une place est disponible. events@medisys.ca

Promotion et communication efficaces : comment maximiser la participation aux programmes de mieux-être.

Par Randy McCaig
Directeur de produit
Programmes de mieux-être destinés aux employés

Le but ultimement recherché lors de l’implantation d’un programme de mieux-être est d’aider les employés à apporter des changements à leur style de vie afin qu’ils puissent atteindre un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle et améliorer ainsi leur santé personnelle. Ce sont ces changements qui, avec le temps, arrivent à générer la plupart des bénéfices du programme, incluant votre rendement sur le capital investi. Si les employés ne participent pas, vos programmes ne produiront que peu de bénéfices.

Cet article traite des façons de présenter votre programme de manière efficace afin d’en maximiser la participation.

  • Les membres de la haute direction doivent s’investir
    J’ai déjà mentionné ce point auparavant, mais je n’insisterai jamais assez sur son importance. Si vous devez ne retenir qu’une seule chose de mes articles sur le mieux-être, c’est bien celle-ci : lorsque les membres de la haute direction (président, vice-présidents, etc.) collaborent afin de promouvoir les activités et qu’ils y participent eux-mêmes, cela démontre non seulement que la santé est un élément important de la culture de l’entreprise, mais aussi que l’esprit d’équipe et les activités de groupe sont importants.

    Si vous n’encouragez pas déjà l’implication de la haute direction dans la promotion de votre programme, vous devriez commencer à le faire dès maintenant. Dans notre livre blanc sur le mieux-être, nous avons dénoté que 17 % des entreprises dont la haute direction s’est donné le rôle d’instigateur et de locomotive d’un programme de mieux-être ont atteint des taux de participation de plus de 75 %. De tous les répondants ayant lancé un programme de mieux-être sans l’implication de la haute direction, aucun n’a atteint ce taux de participation.   

    Note importante : Les courriels doivent être expédiés par l’équipe de la haute direction et non pas simplement être envoyés en leur nom.

    Les gestionnaires doivent aussi renforcer le message de la haute direction en faisant la promotion du programme auprès des employés lors d’un entretien en personne. Cela aura l’effet de réitérer l’importance du mieux-être dans la culture de l’entreprise.

  • La clé du succès : la fréquence
    Si vous pensez avoir fait suffisamment de promotion, détrompez-vous. Visez à faire la promotion de votre programme ainsi que des initiatives individuelles au moins une fois par mois. Nos recherches confirment que la fréquence de la promotion est directement proportionnelle au niveau de participation.  

    Les quelques compagnies sondées dans le cadre de notre livre blanc, qui ont bénéficié de l’implication de la haute direction à toutes les étapes et ont communiqué leur programme au moins une fois par mois, ont toutes atteint des taux de participation de plus de 75 %.

  • Créez un comité interne de mieux-être
    Il est important de former un comité interne de mieux-être constitué de membres provenant de toutes les divisions de la compagnie. Un tel comité aide à soulager les RH de certaines tâches de planification et facilite la promotion du programme à tous les départements. Le fait de compter sur une représentation équilibrée aide aussi à dissiper les soupçons selon lesquels il pourrait y avoir d’autres intentions aux programmes mieux-être que celles mentionnées. Ceci est particulièrement important dans les milieux syndiqués. Un comité représentant chaque division aide aussi à collecter les commentaires des participants à travers toute la compagnie. 

  • Utilisez des mesures incitatives
    L’utilisation d’articles promotionnels est un moyen rentable qui augmente la sensibilisation des employés et leur permet de garder le programme à l’esprit. Ils peuvent aussi être utilisés pour motiver les employés à participer à une activité qui a lieu présentement. Étant donné l’importance de cette question, l’usage de mesures incitatives tangibles et intangibles sera discuté plus en détail dans un prochain article.
  • Insistez sur la pertinence de chacune des initiatives… et tâchez qu’elles demeurent pertinentes
    Le temps et les efforts que vous avez investis en benchmarking, en tests médicaux et analyses de HRA vont maintenant être récompensés. L’utilisation de phrases comme « Selon vos commentaires/votre rapport global/votre questionnaire/etc. », « vous avez démontré un grand intérêt pour… », etc. indique aux employés que les initiatives ont été créées pour eux à partir de leurs commentaires.

    Sondez vos employés sur une base annuelle. Vos initiatives devraient évoluer au même rythme que les besoins et les désirs de vos employés. Ce n’est pas parce que quelque chose fonctionne bien qu’il en sera toujours ainsi.

  • Recueillez les commentaires constructifs et utilisez-les
    Lorsqu’une activité a eu lieu, sondez les participants afin de cerner ce qu’ils ont aimé ou moins aimé. De cette façon, vous pourrez apporter les mises au point nécessaires pour les prochaines séances. Si une initiative ne remporte pas le succès que vous espériez, ne fermez surtout pas les yeux sur les commentaires négatifs. Profitez de l’occasion qui vous est offerte pour démontrer que vous avez tenu compte des commentaires des employés suite à l’activité et que vous avez pris des mesures afin de corriger la situation; vous favoriserez ainsi la participation aux activités à venir.

    Ne vous attendez pas à tout réussir parfaitement du premier coup. Il faut apprendre de ses erreurs et se rappeler que l’on ne peut satisfaire 100 % des participants à 100 % du temps.

  • Faites de ce programme une expérience excitante! Nommez-le! Donnez-lui vie!
    La façon dont vous présenterez le programme est toute aussi importante que les initiatives en elles-mêmes. Si vous présentez vos initiatives comme de simples options de mieux-être, vous obtiendrez des résultats décevants. En supposant que vos initiatives ont été bâties à partir des désirs et des besoins exprimés par vos employés, ceux-ci devraient d’emblée souhaiter y participer. En créant l’évènement, vous susciterez l’intérêt et pourrez tirer avantage du bouche-à-oreille. Le ton utilisé dans les communications envoyées aux employés ne devrait pas être autoritaire ou formel, il devrait plutôt être dynamique et informel. Soyez créatif! Chez Medisys, nous avons utilisé un jeu de mots créé à partir de notre slogan « La santé avant tout » à « Ma santé avant tout ».

  • Maintenez-le en activité
    Ne laissez pas stagner votre programme. Si des initiatives sont prévues seulement une fois par trimestre, les employés risquent d’oublier ce qu’ils ont appris ou de perdre tout intérêt pour le programme. Des initiatives mensuelles, hebdomadaires ou quotidiennes telles que des groupes de marche aident à maintenir l’intérêt et à acquérir de saines habitudes de vie.
  • Soyez transparent
    Si vous avez mandaté un fournisseur externe pour procéder aux tests médicaux ou pour recueillir l’information personnelle, assurez-vous que les employés comprennent bien que leurs résultats demeureront confidentiels et que vous n’y aurez pas accès. Il est primordial d’être transparent quant à l’utilisation de l’information et relativement à qui y aura accès. Certains de nos clients ont partagé les données du rapport global avec leurs employés afin qu’ils puissent constater par eux-mêmes quelles informations avaient été transmises à l’employeur. Ce partage d’informations pourrait être particulièrement important dans les milieux syndiqués. 
  • Invitez les conjoints
    Cela n’est peut-être pas toujours possible, mais y a-t-il une meilleure façon d’encourager la participation et d’inciter toute la famille à s’impliquer? Cette stratégie aide à faire en sorte que les principes appris soient adoptés et mis en pratique à la maison. Elle rehaussera également l’image de l’entreprise.
  • Offrez une visibilité
    Courriels, intranet, brochures, affiches, articles promotionnels, fonds d’écran, prospectus sur les tables des aires de repas, messages dans la boîte vocale, documents joints au talon de paie, trousses d’inscription annuelle aux avantages sociaux, semaine de la santé, kiosques, envois postaux au domicile des employés, etc. aideront tous à préserver la vigueur du programme.

    Il est difficile pour un individu de changer ses habitudes, alors imaginez le défi quand il s’agit d’une organisation. L’ajout de quelques-uns ou de tous les points mentionnés plus haut à votre plan de communication, contribuera à augmenter la participation, à améliorer l’image de la compagnie et, avec le temps, vous aidera à changer la culture de l’entreprise.

    Il est important pour l’équipe de gestion non seulement de croire aux avantages des initiatives, mais aussi d’y participer afin de démontrer leur appui envers le programme. Le changement requiert du temps.


Qu’en pensez-vous?
Vous avez obtenu de bons résultats par d’autres moyens?

Faites-nous part de vos commentaires en suivant le lien en haut de cet article. Nous sommes impatients de vous lire.

 

La participation et l’engagement des employés envers les programmes de mieux-être

Comment susciter et maintenir l’intérêt de vos employés et comment capter l’attention de ceux qui ne se sentent pas concernés.

Avez-vous déjà remarqué que la majorité des personnes qui participent aux activités de mieux-être sont souvent celles qui en ont le moins besoin?

La qualité d’un programme de mieux-être dépend directement de la qualité des activités de mieux-être qui le composent et du nombre de personnes qui y participent.

J’ai déjà expliqué dans les articles précédents comment cibler les programmes pour s’attaquer aux causes des problèmes de santé de votre entreprise. Cette fois-ci, j’aimerais mettre l’accent sur les façons d’obtenir des taux élevés de participation, sur les moyens de favoriser la motivation des employés, ainsi que sur la manière d’atteindre ceux qui ne semblent pas du tout intéressés. 

Attaquons ces problématiques une par une :

Réussir à obtenir un taux élevé de participation initiale   
Un des éléments fondamentaux de l’implantation d’un programme de mieux-être demeure l’introduction initiale. La stratégie « si vous l’offrez, ils viendront » fonctionne peut-être dans les films, mais ne fonctionnera jamais avec le mieux-être. Jamais.

Si vous avez déjà mis en œuvre des initiatives sous le thème du mieux-être sans avoir implanté un programme global, la communication initiale sera déterminante pour le succès à court terme. Imaginons que vous lancez votre programme à l’aide d’un courriel général à tous et que vous vous limitez à fournir de l’information sur la manière de s’inscrire. Il y a fort à parier que vous n’obtiendriez qu’un succès très limité.

Pour que les employés se montrent enthousiastes envers le programme, vous devez leur donner une raison de l’être. La meilleure façon de les sensibiliser consiste à les réunir afin qu’un membre de l’équipe de direction puisse leur présenter ce qu’est votre programme. Advenant le cas où ce n’est pas possible, nous utilisons alors une série de courriels qui sont expédiés durant le mois précédant le lancement afin d’éveiller la curiosité des gens par rapport aux services offerts. En fait, le premier courriel de la série ne traite même pas de mieux-être… il explique seulement que quelque chose se prépare, de « rester à l’écoute ». Les courriels suivants sensibilisent les employés aux avantages du programme et mentionne clairement que leur participation est indispensable au développement d’éventuelles mesures qui leur seront profitables. Le message doit s’adresser aux employés et insister sur l’importance de leur contribution, et non sur l’entreprise ou ses objectifs.  

Quelle que soit la façon de présenter le programme, le message devrait venir d’un membre de la direction. (Sceptique? Vous n’avez qu’à consulter notre Enquête sur les programmes de mieux-être.) Les courriels devraient être écrits sur un ton humoristique et de manière à ce que les employés perçoivent que le programme est conçu spécifiquement pour eux. Assurez-vous de mettre l’accent sur le fait que vous avez besoin de leur aide et de leurs idées afin de bâtir des activités amusantes et pertinentes auxquelles ils voudront participer.

Si vous avez analysé les problèmes de santé de votre entreprise et avez complété votre analyse comparative (benchmarking) ainsi que l’analyse des besoins/désirs de vos employés, vous devriez maintenant avoir une compréhension claire de ce dont vos employés ont besoin et de ce qu’ils veulent comme programme. 

La prochaine partie est probablement la plus simple de tout le processus… donnez-leur ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin.  

  • Bâtissez des programmes utiles
  • Créez un comité interne
  • Communications fréquentes de la part de la haute direction
  • Partagez sans cesse l’information
  • Donnez au programme la visibilité nécessaire
  • Instaurez des mesures incitatives
  • Changement de culture

Nous examinerons ces aspects de plus près dans notre prochain article, avec des exemples concrets de ce que l’on peut réaliser par une promotion efficace.

Comment augmenter l’adhésion envers les programmes de mieux-être
Le mieux-être ne devrait pas être un événement ponctuel ou une simple activité annuelle. Une fois le programme lancé, il est important de maintenir le rythme et d’augmenter la participation aux diverses initiatives mises en œuvre durant l’année.

  • Communiquez, communiquez, communiquez
  • Faites en sorte que vos gestionnaires se mobilisent
  • Assurez-vous que le programme demeure pertinent
  • Recherchez constamment les commentaires constructifs

Encore une fois, nous examinerons de plus près comment réaliser ces buts dans notre prochain article.

Que faire avec ceux qui ne sont pas intéressés? (enfin, pas encore…)
Soyons réalistes. Certaines personnes ne voient aucun avantage à participer à des activités de mieux-être organisées par leur employeur. Essayer de convaincre ces individus n’est probablement pas la meilleure façon de susciter leur intérêt. En fait, cette approche risque plutôt de les dissuader davantage. La meilleure chose que vous puissiez faire est de bâtir un programme hautement pertinent et très bien organisé dont la promotion est faite régulièrement à tous les employés directement par la haute direction. Le bouche-à-oreille et l’enthousiasme entourant le programme piqueront éventuellement leur curiosité. 

En résumé
Si vos activités sont pensées pour être utiles pour tous les employés, qu’elles sont soutenues par une culture d’entreprise forte et que la promotion est adéquate, non seulement la participation sera élevée dès le départ, mais elle augmentera avec le temps.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 316 autres abonnés

%d bloggers like this: